Logo PCS Avocat

09 72 58 77 43

Sur rendez-vous

Le renouveau des salles de jeux grâce à la réalité virtuelle

13 Nov 2019
Jeux vidéos, Réalité virtuelle, Esport - PCS Avocat

Jeux vidéos, Réalité virtuelle, Esport – PCS Avocat

Réalité virtuelle : essor d’un nouveau type de consommation de jeux vidéo

D’après les chiffres des échos, il existe déjà près de 8000 salles de réalité virtuelle dans le monde, constituant un pôle de développement en très forte expansion. La France se démarque par la multiplication des sociétés d’édition et de commercialisation de ce nouveau type d’audiovisuel, parfaitement intégrées aujourd’hui aux acteurs des médias et vidéo ludiques.

Si les premiers types de contenus se concentraient sur des expériences contemplatives à 360°, immersives et sensationnelles, de nouveaux produits se sont considérablement développés ces dernières années avec notamment des jeux vidéo, escape game et autres formes de contenus caractérisés par leur interaction avec l’environnement proposé, l’explosion du nombre de personnes participants et la liberté d’action voire de mouvement des consommateurs – appelé le free-roaming.

Fort d’une maturation des logiciels, interfaces, softwares et hardwares, l’exploitation de contenus en réalité virtuelle est commercialement envisageable. Miroir de l’industrie du jeu vidéo il y a quelques décennies, les contraintes techniques ainsi que le coût du matériel de réalité virtuelle rendent aujourd’hui l’achat et une consommation personnelle difficile – à l’image des consoles de salons par opposition aux arcades.

En 2016, trois sociétés ont proposé des modèles des solutions techniques de réalité virtuelle : l’Oculus Rift, le HTC Vive sur PC, et le PlayStation VR pour la console de Sony. Ces derniers. Depuis elle s’est considérablement amélioré en proposant notamment un catalogue de jeux de plus en plus fournis. Les résultats sont sur ce point très variés allant de l’exploit à la déception cruelle.

Réalité virtuelle : une protection juridique essentielle

Juridiquement, la réalité virtuelle constitue une avancée technologique touchant l’ensemble des secteurs professionnels dont les problématiques juridiques sont variées : droit des logiciels & plateformes Saas, bases de données, objets connectés et esanté, publicité, propriété intellectuelle et licence, etc.

Il n’existe à ce jour pas de textes législatifs encadrant spécifiquement l’utilisation de logiciels générant une forme de réalité augmentée ou virtuelle. Compte tenu en réalité de la grande diversité de textes légaux pouvant s’appliquer et des obligations en découlant, il est une importance capitale que les professionnels encadrent contractuellement leurs relations depuis la réalisation des contenus VR quant à leur exploitation et licences.

PCS Avocat assiste et conseille l’ensemble des entreprises développant ou utilisant ces nouveaux modes de contenus audiovisuels.