Logo PCS Avocat

09 72 58 77 43

Sur rendez-vous

Plateformes de Streaming : Netflix bientôt concurrencé par Disney

25 Mai 2019
Droit des Nouvelles Technologies et NTIC - Plateformes de Streaming - Netflix bientôt concurrencé par Disney - Contenus audiovisuels et contenus en ligne

Droit des Nouvelles Technologies et NTIC – Plateformes de Streaming – Netflix bientôt concurrencé par Disney – Contenus audiovisuels et contenus en ligne

 

La croissance fulgurante de Netflix face au Titan Disney

 

NTIC : Netflix, Disney et les autres plateformes de contenus en ligne

Netflix a bouleversé profondément la consommation audiovisuelle de la société. Développé en 2014 comme service de médias à la demande, la société a très vite diversifié ses activités produisant et diffusant ses propres contenus.

Narcos, La Casa de Papel, House of Cards, Strangers Things constituent des exemples marquants de créations originales du groupe ayant rencontré un succès considérable. Récemment, Netflix s’est démarqué avec le film Roma réalisé par Alfonso Cuaron et ayant reçu trois oscars en 2019.

 

 

Netflix - Créateur de contenus audiovisuels - Plateforme de streaming

Historiquement détenu par la télévision payante et les chaines câblées, l’audimat s’est déplacé en masse vers les services de streaming tel Netflix, Amazon ou Apple.

Avec 5 millions de comptes, le service, Netflix est officiellement passé devant Canal + en nombre d’abonnés. Ce phénomène baptisé « Cord Cutting » a des conséquences financières sans précédent pour l’industrie de l’audiovisuel.

 

 

Guerre de streaming : les plateformes de contenus audiovisuels

Financièrement cependant, l’expansion massive de Netflix impose des investissements considérables – 12 milliards en 2018 sur la création de contenus audiovisuels exclusifs. Elle est ainsi confrontée aux autres groupes de productions audiovisuelles notamment un rival incroyablement puissant : le groupe Walt Disney.

Déjà détenteur à hauteur de 60% de la plateforme Hulu et des chaines ESPN & ABC News, Disney prépare le lancement de son propre service de streaming baptisé Disney + pour un coût potentiellement inférieur à Netflix et proposant l’ensemble de son répertoire acquis au cours des dernières années : Disney & Pixar Animations, Marvel, Star Wars.

Disney est ainsi à l’origine des quatre plus grand succès cinématographique de 2018, avec une moyenne de 1,2 milliards de bénéfices par titre : Avengers Infinity War, Black Panther, Incredibles 2, Bohemian Rhapsody.

 

Face à une telle force de séduction des consommateurs, les investissements économiques titanesques de Netflix pour concurrencer à Disney risquent d’être périlleux.